similar cubes with rules inscription on windowsill in building
Informations

Co-créer des règles avec les enfants

« Ils ne respectent pas les règles. »

« Ils n’écoutent jamais ce que je lui dis. »

« J’ai beau lui expliquer le sens, c’est comme si il s’en fichait. »

similar cubes with rules inscription on windowsill in building
Photo by Joshua Miranda on Pexels.com

Les règles sont souvent un sujet que j’aborde avec les familles que je reçois en consultation.

Je vous propose dans cet article d’aborder comment faire avec les enfants mais aussi avec les enfants atypiques (trouble dys, handicap, tdah, tsa, trisomie, haut potentiel)

Qu’est-ce qu’une règle efficace?

Elle comporte plusieurs critères:

  • elle porte sur un comportement visible, sur un comportement factuel. Par exemple: être sage ce n’est pas factuel car cela comprend plusieurs comportement et il y a une part d’interprétation dans « être sage » car il s’agit d’un jugement que l’on porte sur l’autre.
  • elle est formulée de façon positive, on évite la négation (ne pas). Par exemple: le cerveau humain traite mieux « La balle roule au sol » plutôt que « La balle ne doit pas être lancée au plafond ».
  • elle est contextualisée, nous n’avons pas les mêmes comportements suivant le contexte dans lequel on se trouve. Par exemple: j’accepte que mes enfants cour dans le salon de notre maison mais lors de nos vacances à la montagne la règle a changé. Elle est devenue « on marche dans l’appartement, on court dehors ».
  • Elle est présentée comme une procédure afin que l’enfant comprenne ce qui est attendu de lui.
  • Elle est claire, concise et le vocabulaire est adapté à l’âge de l’enfant.
close up of girl writing
Photo by Pixabay on Pexels.com

Pourquoi co-créer les règles avec l’enfant?

La coopération en sera plus facile si l’enfant peut mettre du sens sur la règle.

En participant l’enfant apprend et expérimente à énoncer ses besoins, son avis.

Changer le rapport adulte-enfant. En effet, un enfant a tellement des expériences dans son quotidien où il expérimente qu’il n’a pas à donner son avis, que c’est l’adulte qui décide de tout qu’il va ainsi mémoriser qu’il n’a pas à dire, qu’il n’a pas d’avis.

Sur le long terme, cela va grignoter la confiance en soi et certains devenus adultes ne s’affirmeront pas ou auront de grande difficultés pour parler de leurs besoins.

Quand on impose de façon systématique les règles à l’enfant, cela peut générer chez certains d’entre eux un sentiment d’injustice très fort, qui peut entraîner des sensations désagréables et réduire à néant la coopération de l’enfant.

Ainsi proposer à l’enfant de co-créer des règles l’aidera à développer sa confiance en soi, développera ses compétences de communication et lui permettra d’être plus en lien avec les autres.

achievement confident free freedom
Photo by Snapwire on Pexels.com

Comment co-créer des règles avec l’enfant?

Interroger l’enfant sur les règles nécessaires dans l’environnement ou l’activité?

Par exemple:

  • « lors du repas, que pouvons nous faire? »
  • « dans le parc, qu’est-ce que tu peux faire seul et avec les autres enfants? »

Les enfants qui ont du langage verbal parviennent facilement à dire ce qu’il ne faut pas faire. Il sera alors intéressant de reformuler de façon positive sur le comportement attendus.

Avec les enfants atypique, le support sera à individualiser. Certains auront juste besoin de mot d’autres d’un dessin à main levé, d’autres de pictogrammes ou de photos.

Pour les enfants atypiques qui ne parlent pas on peut utiliser une photo de l’environnement et mettre à disposition des pictogrammes ou photos d’action de comportement attendus et proposer à l’enfant d’en choisir.

Je vous propose de télécharger deux supports en exemple.

Dites moi en commentaires si vous avez déjà réaliser un support de règle avec votre enfant? Ou ce que vous pensez de l’article.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire